La nutrition fonctionnelle par synergies végétales : principes

Aborder la santé dans sa globalité, en prenant en compte les interactions et les équilibres qui agissent sur le vivant

 

3 processus biologiques essentiels ou primaires assurent l'adaptation des animaux à l'environnement et aux conditions de vie :

 

1- la chaîne métabolique, permettant la construction de la matière vivante à partir d'apports alimentaires, et l'épuration de celle-ci.

 

2- la vitalité ou énergie vitale : c'est la force d'animation du vivant, elle sous-tend le tonus, l'activité et la capacité de production, l'adaptabilité au milieu physique et social, la réaction adaptée aux stress divers.

 

3- les fonctions de défense et de préservation de l'individu : immunité et réactions physiologiques de préservation face aux agressions infectieuses, parasitaires ou traumatiques. 

 

La quasi-totalité des problèmes en élevage est due à une réactivité insuffisante de ces 3 macro-fonctions face aux changements du milieu et des conditions de l'élevage.

 

Il faut donc nourrir ces capacités fonctionnelles.

C'est l'objet des synergies végétales pour la nutrition fonctionnelle GENTIANA.

Les autres fonctions biologiques sont des fonctions secondaires, dont l'optimisation est liée à l'efficacité préalable des 3 fonctions primaires.

Ainsi la lactation, la fécondité, la gestation, la croissance, la cicatrisation, les parasites poseront peu de problèmes si les 3 fonctions de base sont réactives et optimisées.

En cas de besoin, des synergies végétales permettent également une action sur les fonctions secondaires (voir Complexes ciblés)